The Bruise market II (le retour)

Un week-end “Stoner” en perspective, arrivé vendredi soir, le duo rock de Pontivy pour lequel j’ai déjà enregistré un EP 4 titres en octobre 2018 est de retour, et je m’en réjoui, après la bière de bienvenue, c’est installation. Au programme, déroulé du set en mode live, enregistrement, analyse, prise de notes, écoute, débriefing . Puis re-travail du set en tenant compte des remarques évoquées, des modifs à apporter, et le tout en config live jusqu’au dimanche après midi ou nous réenregistrons et filmons le nouveau set afin d’en extraire de la matière pour alimenter un futur EP et réseau sociaux . Un concert live en studio, un chouette boulot, le tout comme d’hab en photo et extrait son prochainement.


Réalisation Album P2R

Au début du mois de Mars, j’ai été sollicité par un garçon que je connaissais déjà pour avoir travailler avec lui et son frère Martin Bigot, guitariste émérite du nom moins célèbre combo de rock « fort » Deafbrood,
Mais là, sa demande était aussi ambitieuse qu’intéressante, réaliser durant année 2019 un album de 12 titres de Rap, Trap…
Style musical que j’écoute parfois mais dont je ne maitrise pas les codes et l’essence même. Peu importe, je suis curieux et puisque la vie, pour moi, doit être constituée de challenge, j’accepte la tâche avec engouement.
Mais le défi s’avère être de taille, parce qu’après discussion, je me vois confier la composition musicale, l’arrangement, le coaching vocal, les prises de son, le mixage et le mastering du projet, je suis ravi et comblé.
Nous travaillerons, en moyenne une session par semaine, à raison de de 3 ou 4h . Il y a aussi parfois des invités qui pose une voix ou une partie instrumentale . La méthode de création: Pierre me lit ou pose son texte sur un beat et un tempo qui l’inspire et ensuite on crée, on se creuse, on fait, on défait, on rate, on réussi, bref on produit. L’exercice est super intéressant et je dois dire qu’on se régale et delà du façonnage de cet album, une amitié est née et c’est très chouette, de plus on est vraiment pas à l’abri de sortir des titres qui cartonnent et ça c’est très motivant, affaire à suivre…

Des photos de la fabrication

  • Pierre


mini extraits (qualité audio médiocre volontairement car album en cours…)

Poupoule, session extérieure

Hello, en samedi 22 déc, en pleine frénésie d’achat de Nowel, j’expérimente un nouveau travail, une session d’enregistrement hors les murs du studio… Pour son nouveau projet au sein du colectif AIE AIE AIE, création intitulée “Poupoule”, une amie chanteuse et comédienne, Justine Curatolo, avec qui j’ai déjà travaillé sur la comédie musicale du Bob théâtre, me demande d’enregistrer quelques titres Piano voix ; Le souci majeur est qu’un piano à queue ne rentre surement pas dans le studio, quoique…, mais bref disposant plutôt d’une autre solution plus aisée, je me retrouve dans la chapelle du conservatoire de Rennes pour cette session. Un moment très sympa dans une acoustique remarquable avec deux femmes charmantes, Justine et Elisa, la musique de Francis Poulenc et un Steinway and sons à queue, bref, c’est un dur métier… la preuve en image


Alas, l’enregistrement de l’homme groupe

Une fois n’est pas coutume, je laisse les manettes du studio à mon vieux pote et compère 6sou, pour la réalisation audio d’un titre de Jul, musicien accompli oeuvrant en autre dans Babouille Bonbon.

Jul souhaite travailler live et jouer tous les instruments en même temps.

le travail mutuel de ses deux comparses verra l’aboutissement de ce vidéo clip flamboyant, bravo messieurs.

Alas (un homme groupe) “La ou je fuis